Abonnement au fil d'info
Inscription à la newsletter
La qualité au centre du projet d'entreprise

La direction de la CIPAV est responsable de la mise en œuvre des axes de développement indiqués par le Conseil d’administration. Les fonctions support et les services de la caisse se mobilisent aujourd’hui pour améliorer la qualité du service à l’adhérent.

Une mission: aller au devant de l’adhérent

Le Conseil d’administration de la CIPAV a fixé à cette dernière un axe de développement clair : maintenir la solidité des réserves, informer et conseiller l’adhérent, gagner en souplesse de service et en réactivité. Une dimension centrale de cette visée stratégique est «l’orientation client» des services de la CIPAV.

Pour une meilleure qualité du service à l’adhérent, la CIPAV connaît actuellement une évolution de la qualification du personnel, l’acquisition de compétences nouvelles et la refonte de l’informatique «métier».
Le projet d’entreprise consiste à repenser les procédures pour arriver à ce que le système de la caisse intègre l’adhérent en son cœur.

La priorité donnée à l’information

Deux objectifs majeurs illustrent la volonté de la CIPAV de s’adapter aux évolutions du métier des caisses de retraite provoquées par la demande des assurés et confirmées par la législation:

  • Le développement des activités d’information, d’explication voire de conseil en retraite auprès des adhérents;
  • Une meilleure accessibilité de l’information afin de gérer les échanges avec le GIP Info-retraite, les autres caisses, les organismes partenaires et les adhérents.

Pour que la qualité du service à l’assuré soit optimale, il faut bien sûr que les fonctions support de la CIPAV accompagnent la montée en compétence et en effectif du personnel. 

Avec la gestion des transitions fonctionnelles, la consolidation des procédures et des métiers de la CIPAV compteront sans doute au nombre des priorités de la prochaine mandature.

Mots clés : information; cotisation; prestation; gouvernance; gestion