Comment protéger votre épargne avec le nouveau gouvernement en place

Comment protéger votre épargne avec le nouveau gouvernement en place ?

La situation politique actuelle peut influencer la rentabilité d’un produit d’épargne. Il est impératif d’adopter les bonnes stratégies pour limiter les casses.

Découvrez dans cet article les différents conseils pour protéger votre épargne avec le gouvernement en place. Focus !

Protéger son épargne en diversifiant les placements

Chaque parti politique a établi un programme qu’il mettra en œuvre s’il vient à être élu. Pour l’heure, vous devez penser à l’avenir de votre épargne. Veillez à réfléchir à votre objectif d’investissement à long terme afin d’éviter de prendre des décisions à la hâte. Cela pourrait vous porter préjudice. Vous risquez de passer sur des occasions alléchantes, comme la hausse de performance d’un placement.

Aussi, comme vous le savez, chaque outil d’épargne peut présenter des risques. Pour réduire les impacts de la situation politique actuelle sur votre investissement, il est fortement recommandé de diversifier vos placements.

Il vaut mieux éviter de mettre les œufs dans le même panier. Ainsi, si la performance est en baisse en France ou dans la zone euro, vous pouvez profiter des fortes croissances dans d’autres régions. Le principe est donc d’introduire vos placements dans plusieurs secteurs.

Garder un œil sur la fiscalité

Les épargnes présentent souvent un avantage non négligeable : la fiscalité. Or, le gouvernement à venir pourrait changer les lois fiscales et tout remanier. Le Nouveau Front populaire envisage par exemple d’appliquer l’ISF ou impôt sur la fortune. À titre de rappel, la suppression de ce dernier avait pour objectif de limiter l’exil fiscal et d’encourager les investissements.

Cela avait donné place à l’IFI et au prélèvement forfaitaire unique PFU ou Flat tax à hauteur de 30%. Sauf que si le parti obtient la majorité des votes, il pourrait mettre fin à cette dernière et instaurer un barème progressif avec 14 tranches pour l’impôt sur le revenu. Le RN, de son côté, prévoit d’opérer aussi certains changements qui ne seront pas forcément favorables pour l’épargne.

Ces différents points constituent les inquiétudes des épargnants. Mais, pour éviter les mauvaises surprises, pensez à rester sur vos gardes et à ne pas réagir de manière précipitée ou à vous positionner avant l’adoption officielle d’une loi quelconque. Pour mieux vous préparer, n’hésitez pas à suivre les annonces fiscales de très près. Basez-vous alors sur des informations issues de sources fiables.

Protéger son épargne est un geste tout à fait normal, surtout au vue de la circonstance actuelle. Au lieu de changer rapidement de stratégie d’investissement, restez attentif aux différentes promesses électorales énoncées par chaque parti. Ces dernières sont souvent considérées comme une stratégie marketing qui leur permet de bénéficier d’un maximum de votes. Dans tous les cas, soyez toujours sur vos gardes et privilégiez l’approche de la diversification.

antoine laurent horizon retraite
Antoine Laurent

Expert en planification financière, Antoine guide les lecteurs d'Horizon Retraite à travers les méandres du système de retraite français.

Voir tous ses articles