Innovation dans l'emploi des seniors avec le compte épargne temps

Innovation dans l’emploi des seniors avec le compte épargne temps universel

Le compte épargne temps universel joue un rôle crucial dans l’emploi des seniors en France. Et pourtant, certains ménages ignorent encore son existence de nos jours. Justement, voici tout ce qu’il faut savoir sur le Cetu.

Zoom sur le compte épargne temps universel à destination des seniors

Rappelons que  la réforme des retraites a modifié certaines choses comme l’âge légal de départ à la retraite. Depuis lors, les questions sur l’emploi des seniors (de plus de 55 ans) rentrent au cœur des débats politiques. Dans cette optique, la majorité présidentielle avait mis en avant le compte épargne temps universel (Cetu).

En principe, celui-ci permet aux salariés d’épargner des congés, des primes et des RTT pour un usage ultérieur. D’après les experts, le Cetu permet de préparer sa retraite et de partir à la retraite de manière anticipée. Le titulaire du compte pourra d’ailleurs améliorer le montant de sa future pension de retraite.

Le bénéficiaire du compte épargne temps universel a d’ailleurs la possibilité d’y verser des jours. Cerise sur le gâteau, ceux-ci pourraient être transférés sur un dispositif d’épargne salariale ou un dispositif d’épargne retraite.

En d’autres mots, les jours en question peuvent être monétisés. De quoi permettre au titulaire d’abonder ces dispositifs d’épargne ou de les conserver en heures, en temps de travail pour quitter la vie active en anticipation. Des experts trouvent que le Cetu s’apparente à un outil favorable aux actifs justifiant de 12 mois d’ancienneté dans leur entreprise. Les salariés concernés peuvent en effet utiliser une partie de ce CTU pour accéder à une formation dans le cadre d’un projet de transition ou de reconversion professionnelle.

Des chiffres éloquents sur l’emploi des seniors en France

De nos jours, la question sur l’emploi des seniors devient problématique. Pour y remédier, différentes solutions ont déjà été déployées par l’exécutif. Parmi celles-ci, citons notamment le compte épargne temps universel. Malgré cela, la situation reste délicate aujourd’hui.

D’après certains analystes, le taux d’emploi des seniors s’établit à 57% en France. C’est largement en deçu de la moyenne européenne. Quoi qu’il en soit, on observe une évolution positive par rapport à l’année précédente, soit à 38% en 2022. Une experte en matière d’emploi des seniors précise que près de 800 000 seniors français, sur les plus de 50 ans, sont abonnés à France Travail de nos jours.

Indéniablement, il s’avère difficile de trouver un emploi ad hoc après 50 ans en France. D’après certains experts, les quinquagénaires se trouvent en situation de chômage pendant près de 500 jours, contre 336 jours pour des populations de 25 à 49 ans. Les entreprises, quant à elles, sont moins nombreuses à recruter des profils seniors à cause des préjugés.

Une récente enquête révèle que près de 580 000 retraités français cumulent aujourd’hui un emploi et leur retraite. Il s’agit d’une progression notable de 65% par rapport à il y a dix ans. A priori, cette stratégie permet à nos aînés de compléter leurs revenus et de renforcer leur pouvoir d’achat.

antoine laurent horizon retraite
Antoine Laurent

Expert en planification financière, Antoine guide les lecteurs d'Horizon Retraite à travers les méandres du système de retraite français.

Voir tous ses articles