La revalorisation des retraites dès septembre sera-t-elle maintenue

La revalorisation des retraites dès septembre sera-t-elle maintenue ?

Les seniors reposent sur les montants de leur pension de retraite pour vivre et subvenir à leurs besoins au quotidien.

D’ailleurs, ils s’attendent à une hausse de revenus dès le mois de septembre 2024. Mais, la revalorisation des retraites prévue sera-t-elle réellement maintenue ? Réponses dans cet article.

Majoration du minimum contributif

Le minimum contributif a attiré l’attention lors de la dernière réforme de retraites. En effet, le but initial était de relever le montant de ce dispositif à 1200 euros, un objectif assez compliqué à atteindre. Par conséquent, le Mico a été augmenté à seulement 100 euros selon la carrière des seniors. Une hausse effective depuis le 1er septembre 2023, mais qui, malheureusement, n’a pas concerné tout le monde.

Les nouveaux retraités étaient au nombre de 15 000 à pouvoir bénéficier d’une hausse de 30 euros par mois contre 50 euros pour les personnes déjà retraitées. Le compte n’y est pas. En tout, 500 000 d’entre eux ont profité de l’augmentation de la retraite minimale. Or, le coup de pouce de 100 euros prévu au départ devait concerner environ 1,7 ou 1,8 million de retraités. Mais pas de panique !

Versement maintenu en septembre 2024

Le versement de la majoration exceptionnelle « Majex » de 100 euros, sera, selon le directeur de la Cnav, effectué d’ici à septembre 2024. Il existe toutefois des conditions à respecter pour y être éligible :

  • Avoir profité d’une retraite avec un taux minimal de 50%
  • Avoir cotisé et validé 120 trimestres.

Néanmoins, pour l’instant, il n’y a pas encore de calendrier de versement de cette augmentation. La Cnav propose toutefois d’envoyer un courrier ou un e-mail aux personnes concernées au cours de cet été afin de les prévenir du montant qui leur sera attribué. Il est également à noter qu’à cela s’ajoute la somme du rattrapage des douze mois manquants. Effectivement, comme indiqué précédemment, ce coup de boost était prévu pour le 1er septembre 2023.

Il est important de souligner que pour percevoir le minimum contributif, sachez que la somme totale de la retraite de base et la complémentaire ne doit pas dépasser les 1 367,51 euros par mois. Un seuil qui a été augmenté de 57,76 euros par rapport à l’année 2023.

Autres revalorisations prévues

Hormis la revalorisation qui sera actée dès septembre, une autre hausse est également prévue pour les anciens salariés du privé appartenant au régime Agirc-Arrco. Une augmentation qui se tient généralement tous les débuts du mois de novembre.

Mais pour cette année, aucun détail n’a encore été communiqué, notamment compte tenu des élections législatives anticipées. Il convient toutefois de rappeler que la revalorisation est indexée sur le taux de l’inflation. Sachant que la flambée des prix s’élève actuellement à hauteur de 2,5%, la retraite complémentaire pourrait avoisiner les 2%.

antoine laurent horizon retraite
Antoine Laurent

Expert en planification financière, Antoine guide les lecteurs d'Horizon Retraite à travers les méandres du système de retraite français.

Voir tous ses articles