L'ARS (Aide de Rentrée Scolaire) dates, montants et conditions pour l'obtenir !

L’ARS (Aide de Rentrée Scolaire) : dates, montants et conditions pour l’obtenir !

En 2024, différentes aides fondamentales sont attendues par les ménages Français. Parmi elles, il y a notamment l’ARS (allocation de rentrée scolaire). Etat des lieux !

A quelle période de l’année l’ARS sera-t-elle versée ?

A l’occasion de la nouvelle rentrée scolaire, la Caf et la MSA proposent une aide spéciale aux parents d’élèves. Vous l’aurez probablement compris, nous parlons ici de l’ARS. Pour 2024, l’allocation de rentrée scolaire sera versée à la mi-août. De quoi lisser les dépenses liées à l’éducation de la future génération.

Rappelons que l’ARS avait déjà été revalorisé de 4% en 2022, puis de 1,5% au 1er avril 2023. Le 1er avril 2024, cette allocation a encore été rehaussée de 4,6%. En chiffres, 3,2 millions de ménages et 5,9 millions d’enfants sont inscrits sur la liste des bénéficiaires de l’ARS.

En l’occurrence, l’ARS vise à contrer les effets néfastes de l’inflation sur les fournitures scolaires. Celle-ci s’avère plus dévastatrice pour les familles les plus modestes.

Zoom sur les conditions d’attribution de l’ARS

De toute évidence, l’ARS est soumise à des conditions d’attribution spécifiques. Les familles éligibles sont celles qui scolarisent leurs enfants de moins de 18 ans. Il peut s’agir d’élèves, d’apprentis ou d’étudiants. D’ailleurs, celles-ci peuvent bénéficier de l’ARS au titre de l’année scolaire 2024-2025.

Des plafonds de ressources sont prévus pour identifier les ménages éligibles à l’ARS. En 2023, par exemple, les revenus à N-2 sont pris en compte, c’est-à-dire ceux de 2021. En 2024, c’est toujours le même principe, mais avec des chiffres différents.

Dans le détail, vos revenus doivent être inférieurs à 27 141 € si vous avez un enfant à charge. Le plafond de ressources passe à 33 404 € avec deux enfants à charge, puis à 39 667 € avec trois enfants à charge. Il faudra ajouter 6 263 € de revenus par enfant supplémentaire à partir de quatre enfants.

Notons que les enfants confiés à un service d’aide à l’enfance ou à une structure d’encadrement sont éligibles à l’ARS. Mais ils ne pourront récupérer les capitaux (accumulés durant leur scolarité) qu’à leur majorité ou à leur émancipation. Dans le cas de figure, les sommes correspondantes sont consignées à la Caisse des dépôts.

Des montants variables selon l’âge de l’enfant !

En principe, l’ARS évolue en fonction de l’âge de l’enfant scolarisé. Grâce à la récente revalorisation de 4,6%, son montant s’élève à 416,40 € pour un enfant de 6 à 10 ans. Idem pour les enfants plus jeunes inscrits en CP. L’ARS s’élève ensuite à 439,38 € pour les enfants âgés de 11 à 14 ans, contre 454,60 € pour ceux de 15 à 18 ans.

Si l’enfant entre en CP en septembre prochain alors que son 6ème anniversaire est prévu en 2025, ses parents doivent obtenir un certificat de scolarité à son école. Ensuite, le document doit être transmis à la Caisse d’allocations familiales (CAF) ou à la Mutualité sociale agricole (MSA).

En revanche, il n’y a aucune démarche à faire pour vos enfants scolarisés de 6 à 15 ans. S’ils sont âgés de 16 à 18 ans, connectez-vous sur le site de la Caf ou de la MSA. Dans l’espace Mon Compte, précisez-y si vos enfants sont toujours élèves, apprentis ou étudiants.

antoine laurent horizon retraite
Antoine Laurent

Expert en planification financière, Antoine guide les lecteurs d'Horizon Retraite à travers les méandres du système de retraite français.

Voir tous ses articles