Le montant nécessaire pour vivre confortablement sa retraite est rarement atteint, et vous 

Le montant nécessaire pour vivre confortablement sa retraite est rarement atteint, et vous ?

En 2024, la retraite de base moyenne est de 1220 euros. Malgré une revalorisation en début d’année, ce chiffre est encore très loin de couvrir toutes les dépenses du quotidien d’un senior. Raison pour laquelle beaucoup d’entre eux épargnent durant leur période d’activité professionnelle pour ainsi espérer avoir un complément de revenus pendant leurs vieux jours.

Mais encore faut-il connaitre le montant idéal pour vivre sa retraite confortablement. Réponses !

Le montant pour vivre sa retraite confortablement

Les estimations de l’IRES basées sur plusieurs critères en 2022 auraient démontré qu’un retraité devait au moins toucher la somme de 1634 euros par mois pour qu’il puisse vivre correctement. À souligner toutefois que cette étude prenait, compte du fait que le retraité était propriétaire et non locataire.

Mais qu’est-ce qu’on entend par « vivre correctement » ? En gros, il s’agit d’avoir assez de fonds pour faire face aux dépenses quotidiennes (logement, nourriture, soins de santé) et avoir une vie sociale active (vacances, voiture, restaurants, cadeaux, etc.).

Il faut savoir que l’alimentation, les moyens de transport et les soins de santé sont ceux qui coutent le plus retraité. Le logement ne vient qu’en 4e place mais pèse tout de même sur le budget de retraite. Effectivement, si le senior est locataire, la somme de 1634 euros devrait doubler, voire même tripler pour qu’il puisse continuer de vivre sa retraite confortablement. Vous l’aurez compris, la retraite moyenne de 1220 euros impose un budget très serré aux retraités.

Épargner pour affronter la retraite sereinement

La bonne nouvelle, c’est qu’avec une stratégie d’épargne bien pensée, il est tout à fait possible de vivre sa retraite confortablement. Évidemment, il faudra d’abord estimer vos besoins afin de calculer approximativement le montant à épargner chaque mois. Pour ce faire, voici quelques conseils :

  • Commencez par établir la liste de toutes vos dépenses : logement, alimentation, soins, loisirs, transports ou encore cadeaux et vêtements.
  • Voyez ces dépenses à long terme. Prenez compte de l’inflation, et des éventuelles baisses ou hausses de certaines catégories. Par exemple, les soins en santé et les loisirs sont des dépenses qui vont certainement augmenter à l’âge de la retraite.
  • Faites la liste de toutes vos sources de revenus : la pension, les revenus immobiliers ou encore les épargnes et autres placements.

Pour calculer le complément de revenu dont vous aurez besoin, il suffit de faire la différence entre le total des sources de revenus et vos dépenses. Considérons comme exemple un senior qui affiche des dépenses de 3 000 euros par mois. Après projection sur le long terme et quelques ajustements, le chiffre s’est révisé à 2500 euros. Mais le total de ses revenus revient à 1750 euros. Dans ce cas, il aura besoin d’un complément de revenu de 750 euros par mois.

Et donc, quel capital placer dans son épargne ? Si vous prévoyez de partir à la retraite à l’âge de 65 ans pour une espérance de vie de 25 ans, le calcul se fait comme suit : 750 (euros) x 12 (mois) x 25 (ans), soit un total de 225 000 euros.

antoine laurent horizon retraite
Antoine Laurent

Expert en planification financière, Antoine guide les lecteurs d'Horizon Retraite à travers les méandres du système de retraite français.

Voir tous ses articles