Retraite sereine quels placements privilégier selon votre tranche d’âge

Retraite sereine : quels placements privilégier selon votre tranche d’âge ?

Il faut garder en tête que l’âge avance avec les années. La raison pour laquelle vous devez préparer votre retraite durant votre vie active.

Justement, voici les placements à préconiser à cette fin.

Voici les placements à privilégier pour préparer votre retraite entre 30 et 40 ans

En raison de la baisse inéluctable des revenus à la retraite, vous devez mettre de l’argent de côté avant d’arriver à ce stade de la vie. L’idéal serait d’alimenter votre épargne dès le début de votre carrière professionnelle. Les placements dédiés à la retraite sont multiples en France.

Si vous avez entre 30 et 40 ans, pensez à acheter votre premier logement avant d’investir dans d’autres placements (financiers ou immobiliers). Vous pouvez ainsi vous constituer un apport plus tôt. En cas de budget restreint voire inexistant, souscrivez d’abord un contrat d’assurance vie.

L’épargne constituée sur votre contrat d’assurance vie peut servir à financer votre premier achat. En tant que primo-accédant, cette transaction porte sur votre résidence principale. En plus de cette enveloppe fiscale avantageuse, ouvrez un ou plusieurs livrets défiscalisés. En tête de liste, il y a notamment le Livret A (3%), le LDDS et le LEP (5%).

Vers quels placements se tourner entre 40 et 50 ans ?

A partir de 40 ans, la diversification de votre portefeuille doit être renforcée. Pour le développer davantage, optez pour un contrat d’assurance vie multisupport. Vous pouvez ainsi accéder à des unités de compte potentiellement plus performantes que les fonds euros. Parmi les UC immobilières existantes, citons les SCPI (société civile de placement immobilier).

Dans l’objectif de diversifier davantage votre patrimoine financier, souscrivez un PEA (plan d’épargne en action). Notons que celui-ci s’accompagne d’un mode de gestion pilotée ou sous mandat. De quoi optimiser la gestion de votre épargne sur le long terme moyennant quelques frais.

Pour dégager plus de rentabilité, vous pouvez souscrire des parts de SCPI en passant par un conseiller en gestion de patrimoine chez Fortuny Conseil. Notons toutefois qu’il s’agit d’un placement risqué. En contrepartie, le taux de rendement potentiel oscille entre 5% et 8%.

 

Zoom sur les placements dédiés aux quinquagénaires et aux sexagénaires

Lorsque vous atteignez l’âge de 50 ans, vous avez intérêt à souscrire un PER (plan d’épargne retraite). Comme son nom l’indique, celui-ci est dédié à la préparation de vos vieux jours. De fait, le PER se rassemble un peu à l’assurance vie. A la différence, l’épargne reste bloquée jusqu’à votre retraite. En prime, les versements peuvent être déduits de vos revenus imposables. De quoi alléger la charge fiscale de votre portefeuille.

En tant que quinquagénaire, vous pouvez mettre à la location votre bien immobilier. Vous devenez ainsi un rentier immobilier. Les revenus locatifs générés viendront renforcer votre pension de retraite ainsi que votre pouvoir d’achat. Pour bénéficier d’une fiscalité  adoucie sur les loyers, optez pour le statut LMNP (loueur meuble non professionnel).

Dès vous avez atteint la soixantaine, pensez à anticiper votre transmission. Il faut savoir que l’assurance vie comprend une clause bénéficiaire. Désignez-y les personnes de votre choix pour hériter de votre capital en cas de décès. Cerise sur le gâteau, les versements effectués avant vos 70 ans sont exonérés de droits de succession (dans la limite de 152 500 € par bénéficiaire).

Horizon Retraite est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

antoine laurent horizon retraite
Antoine Laurent

Expert en planification financière, Antoine guide les lecteurs d'Horizon Retraite à travers les méandres du système de retraite français. Il offre des conseils pratiques et des analyses pointues pour une retraite sereine.

Voir tous ses articles