Retraités les aides financières disponibles en cas de revenus insuffisants

Retraités : les aides financières disponibles en cas de revenus insuffisants

Chaque retraité perçoit des montants différents tous les mois. Certains bénéficient d’une somme plus élevée, contrairement à d’autres. Justement, vous découvrez dans cet article les aides financières disponibles si vous avez des revenus insuffisants. Focus !

L’allocation personnalisée d’autonomie

L’APA est une prestation sociale dédiée aux séniors de 60 ans et plus, en perte d’autonomie requérant une aide au quotidien. Il faudra bien sûr être dans un GIR entre 1 et 4. Si vous choisissez de rester à domicile, ce dispositif financera les aménagements nécessaires pour votre confort, les aides à domicile ou encore les activités de loisirs. Si vous êtes en établissement, il permettra de financer les soins et l’hébergement. Pour y être éligible, il faudra être en dessous des plafonds de ressources imposés.

Si vous voulez prétendre à cette aide, il est recommandé de récupérer le dossier de demande auprès du centre communal d’action sociale CCAS. Autrement, vous pouvez télécharger le formulaire Cerfa directement sur le site du département. Une fois cette étape terminée, une équipe médico-sociale du conseil départemental vous contactera pour organiser un rendez-vous.

L’allocation de solidarité aux personnes âgées

L’ASPA est aussi destinée aux retraités ayant des revenus insuffisants pour subvenir à leurs besoins. Pour en bénéficier, il faut avoir 65 ans et plus, être domicilié en France depuis 6 mois a minima, avoir l’âge légal de départ à la retraite si vous êtes atteint d’une incapacité permanente à hauteur de 50% ou reconnu inapte, ou tout simplement être retraité. Concernant les ressources pour y être éligible en 2024, il faudra être inférieur à 12 144,24 € par an pour une personne seule et 18 853,92 € pour un couple de bénéficiaires.

Versée sous forme de rente viagère par la caisse nationale d’assurance vieillesse CNAV ou par la MSA pour ceux qui dépendent du régime agricole, l’ASPA est récupérable sur la succession lorsque l’actif successoral est supérieur à 105 300 euros pour un décès en 2024. Si cette somme n’est pas dépassée, les héritiers échapperont au remboursement.

Les aides au logement

Les retraités aux faibles ressources peuvent également demander des aides au logement tels que l’allocation de logement social ALS ou l’allocation personnalisée au logement APL. Cette dernière permet d’alléger le coût de votre logement en maison de retraite ou à domicile. Elle est conçue pour les seniors locataires d’un logement conditionné ou propriétaire ayant contracté un prêt.

Il existe également d’autres critères : les revenus qui fluctuent en fonction de la situation personnelle ou le fait de vivre dans un logement avec un confort minimal, etc. Le montant de cette aide varie selon le type de logement, le niveau de revenu, le lieu d’implantation, les dépenses dédiées au logement ainsi que le nombre de personnes du foyer.

antoine laurent horizon retraite
Antoine Laurent

Expert en planification financière, Antoine guide les lecteurs d'Horizon Retraite à travers les méandres du système de retraite français.

Voir tous ses articles