Secrets dévoilés Comment l'abondement peut tripler votre épargne salariale en un clin d'œil !

Secrets dévoilés : Comment l’abondement peut tripler votre épargne salariale en un clin d’œil !

L’épargne salariale est un dispositif collectif instauré par une entreprise, permettant aux salariés de profiter d’une fiscalité avantageuse et de se constituer un capital.

Justement, il existe un moyen pour la tripler en clin d’œil : l’abondement. Oui, mais, comment ? Les réponses dans cet article.

L’abondement, de quoi s’agit-il réellement ?

L’employeur peut prendre l’initiative de réaliser un versement sur le plan d’épargne salariale d’un salarié, qu’il s’agisse d’un plan d’épargne collectif ou PERCO ou d’un plan d’épargne entreprise PEE. Cette opération est connue communément sous l’appellation d’abondement.

Elle peut aussi être appliquée sur les différents versements effectués au titre de droits versés dans un Compte épargne-temps CET, de l’intéressement, de la participation ou encore des versements volontaires du salarié.

L’abondement a pour vocation de hausser la valeur de l’outil d’épargne en question. Il permet aussi d’attirer les talents, de motiver les équipes, mais également de bien fidéliser chaque collaborateur.

Rehaussement du plafond d’abondement d’une PEE

Il convient de souligner que l’instauration du PEE n’est pas obligatoire. Techniquement, les versements sur cet outil d’épargne sont facultatifs. L’employeur, lui, peut alimenter le PEE si l’abondement est le même pour tous les salariés concernés ou si l’aide financière est dédiée à l’achat de certificats d’investissement ou d’actions émis par la société ou par une enseigne se trouvant dans le même périmètre de combinaison ou de consolidation de comptes.

Concernant le plafond unilatéral de l’abondement, il était à 927 euros soit à 2% du seuil de la Sécurité sociale. Bonne nouvelle, comme l’indique le décret du 29 juin, cette limite a été augmentée et s’établit désormais à hauteur de 3000 euros, voire à 6000 euros dans certains cas. Elle est dorénavant équivalente à la limite globale d’exonération de la prime de partage de valeur PPV. Le plafond global, quant à lui, est de 3 709 euros, soit 8% du PASS.

Quid du PERECO et du PERCO ?

Le versement unilatéral sur le PERECO/PERCO peut se faire dès l’ouverture du compte. Ensuite, l’entreprise a la possibilité de faire des versements périodiques sur ces outils d’épargne. Qui plus est, le salarié est entièrement en droit de ne pas faire des versements sur son plan d’épargne sans pour autant perdre l’avantage indiqué.

Il est à noter que le plafond d’abonnement unilatéral de l’entreprise est similaire à celui du PEE qui est à 2% du PASS en 2024. Ensuite, comme le précise le décret, la limite a aussi été rehaussée à 3000 euros et à 6 000 euros par exception. Pour le plafond global, il est de 16% du PASS, c’est-à-dire 7 419 euros. Vous l’aurez compris, l’abondement joue un rôle important dans le cadre du versement sur le plan d’épargne salariale.

antoine laurent horizon retraite
Antoine Laurent

Expert en planification financière, Antoine guide les lecteurs d'Horizon Retraite à travers les méandres du système de retraite français.

Voir tous ses articles