Un virement massif pour les retraités en septembre le montant va vous surprendre !

Un virement massif pour les retraités en septembre : le montant va vous surprendre !

Une aide financière exceptionnelle sera accordée aux retraités dès le mois de septembre 2024. Une nouvelle plutôt réjouissante pour les seniors les plus modestes. Détails !

Une grosse surprise attende les retraités en septembre !

C’est officiel ! Les petites retraites feront l’objet d’une revalorisation en septembre. Il s’agit en l’occurrence d’une aide exceptionnelle pour lutter contre les effets de l’inflation galopante. À l’évidence, celle-ci pénalise notamment les seniors les plus modestes en France. Ils pourront ainsi garder la tête hors de l’eau.

Prévue initialement pour le printemps dernier, cette revalorisation s’appliquera au minimum contributif (Mico). Elle a donc été retardée à cause des problèmes techniques de traitement des dossiers. Malgré cela, cette augmentation sera effective en septembre. De quoi améliorer le pouvoir d’achat des retraités français.

Pour mémoire, le Mico avait été revalorisé à 1 128,12 € par mois en 2023. Cette hausse visait à garantir un revenu minimum décent aux seniors. Néanmoins, la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) a rencontré des difficultés majeures en cours de route. Le retard s’explique notamment par la complexité des carrières de certains assurés. En tête de liste, il y a notamment les retraités ayant cotisé dans différents régimes. Le nombre important de dossiers à traiter n’a fait qu’aggraver la situation.

Plus d’un million de seniors modestes inscrits sur la liste cette année !

Bien que cette revalorisation ait été repoussée, celle-ci reste favorable aux retraités concernés. Les services de la Cnav ont dépensé beaucoup plus de temps pour traiter tous les dossiers. La reconstitution des parcours professionnels s’avère être la partie la plus délicate du processus. En dépit de ces défis, l’organisme rassure ses assurés en précisant que la prochaine revalorisation s’appliquera à tous les retraités.

Plus d’un million de retraités sont concernés par cette hausse de la pension prévue en septembre. Nous parlons ici des seniors les plus modestes du pays. D’après une récente enquête, seuls 600 000 retraités sur les 1,7 million concernés avaient bénéficié de la revalorisation de la pension mensuelle en septembre dernier.  Plus d’un million de retraités devront encore patienter plusieurs mois avant de toucher cette aide exceptionnelle.

De son côté, Renaud Villard, Directeur Général de la Cnav, la régularisation des dossiers retardataires « n’aura pas lieu avant le mois de septembre 2024 ». À cause de ce nouveau report, la revalorisation ne sera pas effective avant la fin de l’été pour les 1,1 million d’assurés concernés.

Zoom sur le nouveau montant de la pension en septembre !

Malgré ce retard, les retraités pourront enfin bénéficier de la revalorisation de leur pension mensuelle en septembre 2024. L’aide sera accordée uniquement aux petites retraites. Pour compenser l’attente, un rattrapage pour les mois écoulés depuis septembre 2023, sera couplé à la prochaine hausse prévue cette année.

Le DG de la Cnav a précisé que la hausse moyenne pourrait atteindre jusqu’à 60 € par mois pour les dossiers en attente. En d’autres mots, le montant cumulé pourrait dépasser les 700 € pour certains retraités en septembre. Une grosse surprise qui devrait redonner le sourire à nos aînés modestes.

antoine laurent horizon retraite
Antoine Laurent

Expert en planification financière, Antoine guide les lecteurs d'Horizon Retraite à travers les méandres du système de retraite français.

Voir tous ses articles