Excellente nouvelle pour les retraités Agirc-Arrco Fin du malus et bonus à la clé

Excellente nouvelle pour les retraités Agirc-Arrco : Fin du malus et bonus à la clé

Les retraités du régime Agirc-Arrco ont subi un malus de -10%, une pénalité qui était appliquée aux salariés du privé.

Mais, la donne a changé récemment car la fin du malus est entrée en vigueur depuis le 1er avril 2024. Près de 700 000 bénéficiaires verront leur pension augmentée, avec un bonus à la clé. Explications.

Le système de malus : le contexte

Avant d’entrer dans le vif du sujet, vous devez comprendre que le malus a été mis en place en 2019. Il s’agit d’une minoration temporaire de 5% à 10% appliquée pendant une durée de 3 ans. Cela a été lancé pour encourager les salariés à continuer de travailler encore un an de plus, et ce, même s’ils avaient rempli toutes les conditions pour partir à la retraite à taux plein. Un objectif qui n’a pas été atteint finalement.

En contrepartie, ceux qui ont retardé leur départ à la retraite ont profité d’un bonus à hauteur de 10% par année supplémentaire, dans une limite de 30%. Ce système sera d’ailleurs maintenu pour les individus souhaitant reporter leur retraite de deux à quatre ans et qui ne sont pas concernés par la réforme.

Suppression du malus et le bonus à la clé

Il convient de rappeler que pour éviter le malus, le salarié était amené à exercer jusqu’à 63 ans. Mais, la réforme de retraites a tout remanié, notamment en décalant l’âge légal à 64 ans. Ce qui a interpellé les organisations patronales et syndicales. Ces dernières ont signé un commun accord pour activer la fin de ce système.

Il est à noter que le malus avait déjà été supprimé en décembre 2023, surtout pour les nouveaux retraités. En revanche, pour le départ de retraite antérieur à cette date, la mesure s’est appliquée seulement le 1er avril 2024.

Dans tous les cas, les gains dépendent majoritairement du montant de votre pension. Si vous bénéficiez d’une somme de 1000 euros, par exemple, elle sera relevée à 1 100 euros, soit une hausse de 3 600 euros en 3 ans. De plus, si vous êtes cadre, cela signifie que vous avez cotisé plus et par conséquent les gains sont plus élevés.

Augmentation du pouvoir d’achat des retraités

Avec la suppression du malus, la situation financière des retraités du privé connaîtra une nette amélioration. De plus, cela rend le calcul des pensions encore plus simple. Et le système de retraite devient plus accessible dans la mesure où les augmentations correspondent à la somme de la pension initiale.

En revanche, cette nouvelle mesure n’est pas sans conséquence pour le régime. En effet, cela coûterait jusqu’à 500 millions d’euros annuels à l’Agirc-Arrco. À titre de rappel, ce dernier ne procède pas au remboursement de ceux qui ont déjà subi le malus depuis 2019.

Horizon Retraite est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

antoine laurent horizon retraite
Antoine Laurent

Expert en planification financière, Antoine guide les lecteurs d'Horizon Retraite à travers les méandres du système de retraite français. Il offre des conseils pratiques et des analyses pointues pour une retraite sereine.

Voir tous ses articles