Percevoir ses indemnités France Travail en vivant à l'étranger est-ce possible

Percevoir ses indemnités France Travail en vivant à l’étranger : est-ce possible ?

De nombreux Français sont tentés d’expérimenter l’expatriation, pour des raisons personnelles ou personnelles. Bien que ce soit une aventure intéressante, elle peut soulever des interrogations complexes, notamment concernant le maintien des allocations de chômage.

Un français vivant à l’étranger peut-il toujours percevoir ses indemnités France Travail ? Toutes les réponses dans cet article.

Vivre à l’étranger et conserver ses droits au chômage

Vous pourrez garder vos indemnités France Travail en vivant à l’étranger si vous remplissez les conditions suivantes :

  • Vous travaillez dans l’espace Economique Européen, en Suisse ou dans un pays de l’Union Européenne et que le pays de destination a instauré des règles de coordination pour que le calcul de vos droits inclut les périodes de travail réalisées dans d’autres pays de l’UE;
  • Vous respectez vos obligations rattachées à votre statut en France. Étant donné que vous êtes au chômage, vous êtes donc tenu de rechercher de l’emploi;
  • Vous signalez toute activité effectuée à l’étranger à votre caisse d’assurance chômage en France et à France Travail, avant même de commencer votre travail.

Comment informer France Travail de son déplacement à l’étranger ?

Pour faire valoir votre droit, France Travail doit connaître votre situation. Pour cela, vous avez la possibilité de vous rendre directement sur son site officiel en vous connectant directement à votre compte. Il ne vous reste plus qu’à mettre à jour votre situation actuelle et à répondre aux questions affichées.

Si vous avez oublié cette étape avant votre départ, pensez à le faire le plus tôt possible et à ne pas dépasser les délais requis. Veillez aussi à actualiser votre situation à chaque changement comme le prolongement de votre séjour.

Il est fortement recommandé de vérifier votre compte de temps en temps, car vous devez être à disposition d’ex pôle emploi pendant 4 semaines au moins. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à vous inscrire comme demandeur d’emploi dans le pays de destination.

Transfert des allocations à l’étranger

Pour continuer à toucher les prestations de chômage depuis l’étranger, pensez à vérifier s’il y a des accords entre la France et le pays où vous allez vivre. Vous devez, par la suite, remplir le document portable U2 avant votre départ.

Puis, remettez ce dernier à l’institution de la sécurité sociale de l’État où vous vous rendez. Il se peut que le transfert soit accepté ou refusé par l’autorité locale. Si tout se passe bien, l’institution mentionnée se charge de vous faire le versement à la place de France Travail.

Avant de partir à l’étranger, prenez le temps de bien vous renseigner pour connaitre toutes les procédures à respecter et les règles à suivre afin de toujours bénéficier de vos indemnités France Travail.

Horizon Retraite est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

antoine laurent horizon retraite
Antoine Laurent

Expert en planification financière, Antoine guide les lecteurs d'Horizon Retraite à travers les méandres du système de retraite français. Il offre des conseils pratiques et des analyses pointues pour une retraite sereine.

Voir tous ses articles