Pourquoi il est stratégique d'investir à la fois dans le PER et l'assurance vie pour sa retraite

Pourquoi il est stratégique d’investir à la fois dans le PER et l’assurance vie pour sa retraite ?

Comme vous le savez, les revenus peuvent diminuer à la retraite. Pour que vous puissiez profiter de cette étape de la vie, il est préférable de trouver les supports d’épargne les plus performants et rentables à la fois.

Alors, pourquoi est-il stratégique de combiner le PER et l’assurance vie ? Explications dans cet article.

PER et assurance vie : des similitudes non négligeables

Le plan d’épargne retraite ou PER et l’assurance vie se démarquent par leur flexibilité. En effet, les versements ne sont pas plafonnés. De quoi procurer une grande liberté à l’épargnant. Mais pas que ! L’un ou l’autre vous propose une large gamme de supports d’investissement.

Les fonds euros sont plus sécurisés, avec une garantie de capital. Les unités de compte, quant à elles, offrent de meilleurs rendements, mais sont plus exposées au risque par rapport au précédent. Enfin, les deux outils de placement peuvent être de meilleurs alliés en termes de transmission de capital. Vous avez la possibilité de désigner le bénéficiaire de votre choix.

Fiscalité PER et Assurance vie

Lorsque vous ouvrez le PER, l’avantage fiscal est appliqué directement à l’entrée. Votre versement est soustrait de votre revenu imposable, dans la limite d’un certain plafond. En revanche, à la sortie, il n’y aura plus d’avantage.

En effet, il est fort probable que vous payez plus d’impôt lorsque vous retirez tout votre argent, notamment si vous êtes situé dans une tranche d’imposition élevée. Il est à noter que votre épargne est immobilisée jusqu’à votre départ, sauf si vous vous confrontez aux aléas de la vie.

Pour l’assurance vie, le fonctionnement est différent. Vous pouvez retirer vos fonds au besoin. La fiscalité, quant à elle, interviendra à la sortie. À 8 ans de détention, vous bénéficiez d’un abattement de 4.600 euros pour une personne seule et de 9 200 euros pour un couple. Le montant restant est soumis au barème progressif ou imposé à 7,5%.

Pourquoi investir dans le PER et l’assurance vie à la fois ?

Si vous avez les deux supports, privilégiez l’utilisation de votre argent accumulé dans votre contrat d’assurance vie à votre retraite. En effet, l’épargne peut être peu ou pas taxée. De quoi vous permettre de réaliser certains de vos projets comme l’achat d’un bien, le voyage, etc. Vous avez aussi la possibilité d’opter pour une sortie en rente viagère, de manière à compléter votre retraite.

En même temps, il est fortement recommandé de ne pas toucher votre PER même à votre retraite. Le capital logé peut être utilisé comme une épargne de précaution. Mais pas seulement ! Vous pouvez vous en servir pour protéger le conjoint survivant en cas de décès. La somme d’argent épargnée sera donc versée à ce dernier, et ce, sans droits de succession.

Horizon Retraite est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

antoine laurent horizon retraite
Antoine Laurent

Expert en planification financière, Antoine guide les lecteurs d'Horizon Retraite à travers les méandres du système de retraite français. Il offre des conseils pratiques et des analyses pointues pour une retraite sereine.

Voir tous ses articles